Photographie Sans Titre issue de la série Post de Marta Zgierska
Texte de Diane Dufour, L'Oeil de la Photographie, Paris, France, Mai 2016

«Mes premières photos furent comme une incantation à la peur…», ainsi Marta Zgierska décrit-elle l’infiniment muet et lent processus, après l’accident et son corps brisé, la ramenant à la vie. Une vie après, une vie «post», où l’attention extrême à sa propre vulnérabilité est le seul moyen d’en réchapper. On se sait tous mortels bien sûr mais l’éprouver, c’est autre chose. Marta Zgierska va inventer un langage de survie par l’épure, la concentration et l’allégorie. Dans ses images, la méditation sur la mort et le désir enragé mais clinique d’en découdre se côtoient et l’on reste sans voix et comme pétrifiés que tant de grâce et d’abstraction puissent constamment frôler l’abîme.

Diane Dufour, Directrice du BAL à Paris